CARTOUN SARDINES THÉÂTRE

Du théâtre mais pas que...      

NOS SPECTACLES A L'AFFICHE

Prochainement :

Le 23 Mars 2024

Au Centre Culturel Jean Ferrat de Sauveterre

Prochainement :

Le 21 janvier 2024

La Croisée des Arts, St Maximin La Ste Beaume

Prochainement :

Le 12 décembre 2023

Maison des Arts du Léman,  Thonon Les Bains

EN APARTE...

La Compagnie fêtera ses 45 ans durant la saison 2024 / 2025.

Venez découvrir nos projets à cette occasion.

Reprise exceptionnelle du spectacle de Cartoun Sardines, joué près de 400 fois.

A partir de Juillet 2024

L’équipe

Acteur

Raphaël Bocobza 

Après une année hypokhâgne, il entre au Conservatoire du XIIIème arrt avec F. Clavier.

En parallèle, il obtient une licence d’études théâtrales à Paris III. En 2015, il entre à l’ERACM dans l’Ensemble 25.

Depuis sa sortie d’école, il travaille avec J. Depaule sur le seul en scène Murs de Fresnes et les spectacles Je passe et Disparu.e.s en partenariat avec l’atelier des artistes en exil.

Avec le Bain Collectif, sous la direction d’Anouk Darne-Tanguille, il joue en 2020 dans 72, le procès de Stammheim au prix Célést’1 et On Fabrique, On Vend, On se Paie, finaliste du prix théâtre 13 en 2021Il reprendra également la création de Mamma Sono Tanto Felice, rêvé en duo avec Anne Knosp, mis en scène par Clémentine Vignais, sélectionné au WET 2021.

Il rejoint également le projet jeune public Babil mis en scène par Agnès Régolo. Il écrit avec Anne Knosp et Reuben Bocobza le court métrage Yannick et Pauline tourné en août 2021.

À l’automne 2021, sa première pièce Souterrain (publiée chez Esseque Editions en 2022) est Lauréate de l’Aide à la Création d’Artcena.

Pour son prochain texte, il sera en résidence à la Chartreuse d’Avignon.

Acteur

Bruno Bonomo

Après une licence d’Italien obtenue à l’Université d’Aix-Marseille, Bruno Bonomo entre au C.N.R. de Marseille en Art dramatique.

Il est primé en diction, tragédie, comédie classique et moderne. Il complète sa formation auprès d’acteurs et metteurs en scène tels que A. Knapp, G. Wilson, R. Coggio, A. Hakim, S. Koseki.

Il joue, en région et dans toute la France, dans une centaine de spectacles, abordant le répertoire classique et contemporain (Molière, Marivaux, Marlowe, Shakespeare, Tchekhov, Pirandello, Pinget, Koltès, Durringer, Spycher, Milovanoff, Ionesco, Granouillet, Pinter…)

Il participe au prestigieux festival de Gavarnie avec la compagnie Il est une fois et approche le théâtre de rue avec Générik Vapeur.

Fervent acteur-défenseur du travail de compagnie (Théâtre du Mascaron, l’Informel, l’Art de vivre, Aurore de Nausicaa, Il est une fois, La Naïve), il poursuit depuis 2009 un fructueux compagnonnage avec Cartoun Sardines. 

Il est aussi acteur au cinéma et à la télévision.  

costumes

Christian Burle

Christian Burle conçoit et réalise des costumes pour le théâtre et la danse depuis 1986.

Il travaille avec Système Castafiore, La compagnie du Jour au Lendemain, Macompagnie, Agences de Voyages Imaginaires, Cartoun Sardines Théâtre, le Théâtre du Maquis et Pierre Sauvageot pour Lieux Publics.

Il a également collaboré avec la Compagnie les Oiseaux, les Trois Huit, Vladislav Znorko et les chorégraphes Michel Kéléménis, Balkis Mutashar, Jany Jérémie, Josette Baïz et Didier Deschamps.

Christian Burle manifeste un goût prononcé pour les matériaux particuliers (paille, plastique, plastazote) qu’il aime détourner pour créer de nouveaux volumes.

Actrice

Anouk
Darne-Tanguille

Après 2 ans de formation à l’école de La Scène sur Saône, Anouk Darne-Tanguille rejoint la promotion Ensemble 25 de l’ERACM en 2015.

Elle se forme aux côtés notamment de Nadia Vanderhayden, Eric Louis, Karim Belkacem, Rémy Barché ou Mathieu Bauer.

En 2018, elle rejoint la distribution de Il pourra toujours dire que c’est pour l’amour du prophète, mis en scène par Gurshad Shaheman.

Elle joue également dans Je passe 1&2 et 3 par Judith Depaule, qu’elle assiste à la mise en scène sur Disparu.e.s, au sein de l’Atelier des artistes en Exil.

En 2019, elle fonde Le Bain Collectif au sein duquel elle met en scène 72 et Le procès de Stammheim, L’Édito et On fabrique, on vend, on se paie, en 2022, pour lequel elle obtient la bourse SACD Beaumarchais de mise en scène.

Depuis 2020, elle travaille sous la direction de Patrick Ponce dans Double jeu de l’amour et du hasard et Paparazzi.

 

Régisseuse son

Mona Doidy

Mona Doidy s’intéresse d’abord au son par le biais de la musique, puis par celui de la radio.

Elle s’initie rapidement au montage et à la création sonore.

Après ses études au sein du DNMADE, mention spectacle vivant en régie son au Lycée Blaise Pascal de Marseille, où elle a pu participer à différentes prestations (opéra, théâtre, concerts, cirque…) elle rejoint la Cie Déliaisons et Cartoun Sardines.

Au sein de Cartoun Sardines, elle opère en tant que régisseuse son.

 

Acteur

Fabien Gaertner 

Tout petit, Fabien Gaertner suit des cours de comédie au TJP puis au conservatoire de Strasbourg.

Il double des documentaires pour 360°Géo sur Arte et tourne dans le téléfilm La Résistance pour France 2. Il se forme ensuite à la danse et au chant en 2008, en intégrant l’Institut Supérieur des Arts de la Scène puis l’ERAC et sort diplômé en 2015. Il jouera dans plusieurs comédies musicales dont Hansel et Gretel de double D production, ou Foulques 3 l’épopée.

De l’autre côté de la scène, il écrit et met en scène Hercule dans une histoire à la Grecque, spectacle familial qui se jouera plus de 260 fois. Il travaille aussi en tant que directeur artistique du Manoir de Paris et conçoit The Dark Dreams Paris. 

Il décide de se lancer dans la création de spectacles immersifs.

En 2021, il crée Foretscape, Monster Run et travaille à la création d’un Escape Game en région PACA pour sa nouvelle enseigne Unlock Dreams Factory. 

Cette dernière saison, il a joué notamment dans 5 guys chillin’ sur Paris ainsi que dans Angèle.

 

Acteur/régisseur général/décorateur

Stephane Gambin 

 

Stéphane travaille avec la compagnie Cartoun Sardines depuis 1999 comme comédien. 

Depuis 5 ans il est également scénographe, décorateur et régisseur général.

Dès 2007, Il s’investit comme comédien clown-hospitalier au sein de l’association nationale Le Rire médecin:

Depuis 2021 il en assure le poste de responsable artistique régional

Régisseuse lumières

Leïla Hamidaoui 

Elle se forme d’abord à la danse contemporaine avec Josette Baïz.

Titulaire d’une licence Arts du Spectacle et d’un master de management culturel, elle devient l’administratrice de diverses associations culturelles.

En 2012, elle rencontre Raphaël Verley qui lui apprend le métier de régisseur lumières.

En 2015, elle écrit et crée son propre spectacle, La ballerine baladeuse, mélangeant danse, vidéo et théâtre. Elle se forme alors à la régie vidéo. En 2019, elle intègre La Grande Horloge à Montpellier en tant qu’administratrice et sera comédienne dans leur prochaine création.

Depuis 2012, Leïla a été régisseuse dans divers théâtres et compagnies (Théâtre du Maquis, Abalone Théâtre, Théâtre du Cabestan, Compagnie La souricière, le Contre-point Théâtre, Martin Mabz, macompagnie). Actuellement, elle travaille en tant que régisseuse lumière pour la Compagnie Mine de Rien, La Boîte à Mus, Christina Rosmini, Dominique Sicilia, la Compagnie Mascarille, Marie Provence et Marion Rampal.

Depuis octobre 2020, elle est régisseuse lumière de Cartoun Sardines.

Musicien / Régisseur son

Pierre Marcon 

Après l’étude de la clarinette au conservatoire de Draguignan, il suit une formation technique en conception musicale assistée par ordinateur.

Devenu musicien saxophoniste professionnel, il interprète, enregistre et sonorise des prestations, programme des machines dans divers ensembles jazz et musiques improvisées, arrange divers standards de variété américaine, sud-américaine et française, en tournées.

Il enseigne la technologie et la musique dans l’éducation nationale.

Il crée La Voie Sonore (Conseil et vente de matériel audio-professionnel, prise de son, réalisation de disques, production et vente de spectacles.)

En 2004, il devient musicien pour le théâtre : composition et création sonore de musiques originales avec Cartoun Sardines, et L’Envolante. 

Tournées en France et pays francophones. 

Musicien Saxophoniste Jazz et Musiques actuelles, il enseigne le saxophone à l’EIMD.

 

acteur 

Marc Menahem 

Marc se forme au Conservatoire de Région de Marseille, puis à l’École de la Comédie de Saint-Etienne.

Il y joue notamment sous la direction de Jean Claude Berutti, Yves Bombay, Philippe Boulay, Dante Desarthe, Jean-Pierre Garnier, Hervé Loichemol, Marilou Marini, Jacques Mazeran, Redjep Mitrovitsa, Anne Monfort, Darren Ross, Vincent Rouche et Anne Cornu, Jean-Marie Villégié.

Depuis sa sortie, il est retourné s’installer sur Marseille, sa ville natale, pour y travailler avec plusieurs metteurs en scène : Renaud-Marie Leblanc, Maïanne Barthès, Alexandra Tobelaim, Thomas Fourneau, Vincent franchi, Haïm Menahem et Pierrette Monticelli, Vincent Franchi, Patrick Ponce / Cartoun Sardines. 

Il est également depuis plusieurs années professeur de théâtre pour l’atelier amateur du théâtre joliette. Il intervient également avec les adolescents de l’hôpital psychiatrique de Valvert, et dans les options théâtre dans plusieurs lycées.

éclairagiste

Jean-Bastien Nehr 

Jean-Bastien se passionne rapidement pour la lumière et signe ses premières créations dès 1997 pour des compagnies émergentes.

En parallèle, il travaille comme régisseur lumière pour de nombreuses compagnies et festivals (Festival de Marseille : Sasha Waltz, Wim Vandekeybus, Anne Teresa De Keersmaeker, Carlotta Ikeda, Saburo Teshigawara, Akram Khan, Sidi Larbi Cherkaoui…).

En 2003, il fait la rencontre de Michel Kelemenis puis celle de Christian Ubl, pour lesquels il signe de nombreuses créations lumière : “La Barbe Bleue”, “Coup de Grâce”, “Still”, “Shake It Out”, “Black soul”. 

En 2011, il intègre le Ballet Preljocaj dont il adapte les lumières des spectacles en tournés dans les plus grands théâtres du monde. Après plus de vingt ans au service des metteurs en scène et des chorégraphes, Jean-Bastien est toujours à la recherche du contraste parfait permettant la mise en valeur des artistes, de la matière scénographique, de l’émotion et de la sensation visuelle.

acteur 

Thierry Otin 

Après avoir été pilote Mongolfière au Maroc, il s’est formé au Conservatoire d’Avignon.

Au théâtre, il travaille avec Julien Duval dans Candide, Patrick Ponce dans Angèle, Alexandra Tobelaim dans La seconde surprise de l’amour et Villa Olga, Pascale Henry, Jean-François Matignon (Woyzeck, Hôtel Europa – Festival In Avignon 2000, Lalla (ou la terreur) de D.G. Gabily – Festival In 1999), Guillaume Bailliart, Jean-Yves Picq, Agnès Regolo, Pascal Papini, Haim Menahem, Catherine Zambon. 

Et devant la caméra, récemment dans Je ne suis pas ton pauvre de Stéphane Vuillet et Jacques Gamblin, Transit de Christian Petzold, Toril de Laurent Teyssier, Ça va passer… mais quand ? de Stephane Kappès, Tandem de Julie Lipinski… 

Il a mis en scène À Titre Provisoire et Le Nord perdu de Catherine Monin, Les Olympides-Chapitre 3, Les Olympides, Dans les Tranchées et Mickey la torche.

acteur 

Patrick Ponce  

.

Comédien et metteur en scène, il co-fonde en 1979 avec Philippe Car la compagnie Cartoun Sardines Théâtre.